Genesis

 

 

Adaptation libre et multi-langues du premier livre de la Bible, la Genèse

 

Genesis carte

 

Cinq comédiens et un musicien de différentes nationalités vont vous raconter « la naissance » de l’humanité à leur manière ; telle une fable, tous ces événements sont mis en scène tantôt sur un ton humoristique, tantôt de manière émotionnelle, avec une énergie sans pareille.

Concept et scénario: Heike Kossmann – Mise en scène: Heike Kossmann & George Isherwood – Avec: Serap Güven (Amanda Kibble), Joris Lehr, Juan Marquez Garcia, Angela Monteiro, Stefan Sattler (Tim Peters) – Musique: Philippe Reul (Thierry Hercod) – Scénographie: David Christophe – Costumes : Clothilde Coppieters – Lumière: Laurent Everaerts

Genesis a été créé en 2000 et été jouée en :
Belgique (CC de Woluwe Saint-Pierre, Botanique, Espace Senghor, CCLJ, Représentation du Land NRW auprès de l’Union européenne , Théâtre le Moderne), aux Pays-Bas (Venlo) et en Allemagne (Hof, Aix-la-Chapelle).

Photos: © Laurent Everaerts

 

La presse

“Grâce à une gestuelle bondissante et un rythme efficace, Noé, Abraham, Isaac, Jacob, Sarah ou Rébecca perdent leurs figures mythiques pour gagner un visage souriant. L’humour est une langue universelle, et les cinq acteurs la maîtrise avec un feu de Dieu.” (Le Soir)

« Genesis lit les grands chapitres du livre fondateur des religions juive, chrétienne et musulmane. Loin d’être uniquement pédagogique, le projet revêt aussi une réelle forme artistique révélant six comédiens doués et pluriels. » (La Libre Belgique)

« Dans les démarches nouvelles on retiendra « Genesis » par la Compagnie du Complot, qui a fait le pari difficile de raconter le premier livre de la Bible dans une mise en scène multilinguiste à l’instar de la tour de Babel, avec des comédiens talentueux eux aussi venant de tous horizons…. » (La Libre Belgique)

“Un délicieux moment de fraîcheur intelligente capable de prouver que le gros livre de la messe peut être tout autre chose que rébarbatif.” (Le matin)

“Il s’agit d’abord d’un travail multiculturel. Diverses langues cohabitent. Le comique se marie avec l’émotion profonde. Bref, tout ce qui distingue l’art dramatique des autres types de spectacles vivants se concentre ici » (Vers l’Avenir)

“Un excellent divertissement rendu très compréhensible par la qualité du jeu et la simplification des situations.” (Ligueur)

“The actors perform in a babble of tongues but the original message still comes across comical and clear.” (The Bulletin)

“Damit tritt das babylonische Sprachgewirr durch die Zungen der Schauspieler, die in ihrer Muttersprache spielen – in Beziehung zu der vielsprachigen Realität Europas und der Zuschauer.” (Kontakt)

“Compagnie du Complot brengt die belevenissen met humour en tegen een hoog tempo”
(Brussel Deze Week)

 

 1) Affiche Genesis 10) Regards (CCLJ) 2) Libre Belgiue, Libre Culture, Le Soir (1) 5) La Libre, Kontakt, The Bulletin 8) Brussel Deze Week 7) Scanned at 9-19-2012 13-54 PM (4) 6) Scanned at 9-19-2012 13-54 PM (2) 9) Kontakt